Blog


Article précédent

Des traducteurs et rédacteurs indépendants prospères et en bonne santé !
Posté le 09-12-2015
à 15:12:41

Ils ont beau être de saison, les microbes ne toucheront pas les traducteurs et rédacteurs indépendants, de Toulouse (comme moi) ou d’ailleurs ! Enfin, on va tâcher de les éviter au maximum, grâce à quelques astuces judicieuses permettant de rester en bonne santé. Aussi, il s’agit pour nous indépendants de rester prospères malgré les baisses d’activité fréquentes à cette période de l’année (le froid gèlerait-il les commandes ?).

Traducteur rédacteur Toulouse

Des traducteurs et rédacteurs indépendants en bonne santé

Prenez soin de votre système immunitaire

En cette saison, les virus sont partout. Pour être de ceux qui passent à travers, il faut aider son système immunitaire en adoptant de bonnes habitudes :

- Dormez minimum 7 heures par nuit.
- Mangez de tout, n’hésitez pas à savourer soupes maison et jus de fruits frais bourrés de vitamines.
- Surveillez votre niveau de stress.
- Buvez de l’eau.
- Faites de l’exercice (2-3 heures par semaine minimum).
- Lavez bien vos mains régulièrement.
- Aérez au moins 10 minutes par jour votre logement (pensez à couper le chauffage).
- Habillez-vous chaudement (protégez bien les extrémités).
- Réchauffez-vous en buvant des boissons chaudes.

Ciblez vos efforts

On a beau adorer notre travail, nous indépendants, on ne peut pas être partout. Il faut choisir des objectifs et rester focalisés dessus pour avancer dans la bonne direction.

De mon côté, j’ai besoin de davantage de clients pour limiter au maximum les périodes creuses et augmenter mon chiffre d’affaire. J’ai exploré plusieurs façons d’y parvenir : un meilleur référencement, une présence assidue sur les réseaux sociaux, la distribution de flyers dans ma commune, etc. Avec le temps, je m’aperçois que ce qui marche et qui est le plus rémunérateur financièrement, c’est la prospection directe. Des mailings ciblés et des appels téléphoniques pour vendre mes services de rédactrice et de traductrice. C’est long, fastidieux, mais ça marche !

Traduction rédaction Toulouse
Boostez votre mental

Aujourd’hui, je décide d’être de bonne humeur ! Même si j’ai mal dormi, même s’il pleut dehors, même si… Je pense à mes objectifs et à mes commandes du jour, et je me mets au travail avec entrain. Je prends des pauses quand je sens que mon attention décroît ou que j’ai la tête prête à exploser. Une musique entraînante, dix minutes de méditation, une petite marche à l’extérieur, et me voilà de nouveau prête à reprendre le travail ! Je peux aussi choisir d’avoir des pensées coquines car le sexe a des bienfaits sur les carrières professionnelles.

Des traducteurs et rédacteurs indépendants prospères

Choisissez vos clients

Eh oui, en choisissant nos clients, des clients avec qui on a envie de travailler, parce qu’ils nous respectent, ont les reins solides et nous paient bien et dans les temps, on s’enrichit et on s’économise du stress et de longues heures de travail pour, au final, gagner peu.

Je garde un peu de traductions bénévoles, car j’aime me sentir utile pour une cause environnementale, et la rédaction d'un article par mois sur des sujets que j’affectionne pour le site Consoglobe.fr.

Je mise donc sur la qualité des revenus, des relations de travail et du travail commandé par mes clients.

Travaillez au bon tarif

Travailler comme un fou à un tarif misérable, cela ne vaut vraiment pas le coup. Je vous invite à lire mon article : Tarifs freelance – Rédacteurs, traducteurs : êtes-vous trop chers ? Les conseils qu’il contient vous aideront à travailler au bon tarif.

Si cet article vous a été utile, n'hésitez pas à me retweeter, à cliquer sur le bouton "j'aime" de Facebook ou sur le +1 de Google. Vous trouverez ces options en bas à droite sous chaque article d’Au Bon Mot.



1 commentaire(s)

Vous aimez ? Aidez-moi et partagez cet article sur vos réseaux!
»

» » » » » » » »

Article précédent