Blog


Article suivant Article précédent

Tarifs freelance - Rédacteurs, traducteurs : êtes-vous trop chers ?
Posté le 03-11-2014
à 16:38:21

C’est la crainte que nous avons tous lorsque nous décidons de nos tarifs freelance : être trop chers. Alors nous lorgnons sur les tarifs de nos concurrents, mais nous ne sommes guère avancés car ils sont très variables d’un professionnel à l’autre. Rédacteurs, traducteurs , comment facturer au juste prix ?

Tarifs freelance – Des rédacteurs et traducteurs au bon prix

Vous ne faîtes pas partie de ces professionnels de la communication écrite qui bradent leurs prix et leurs prestations. Votre objectif est simple : être payé aux tarifs appliqués couramment sur le marché. Ni plus, ni moins.

tarifs-freelance-redacteurs-traducteurs Malheureusement, ce n’est pas si simple.

Comme vous l’avez remarqué en surfant sur les sites de vos concurrents en rédaction et traduction, vous avez juste pu établir une fourchette, somme toute assez large, des tarifs appliqués pour une même prestation.

Pourquoi ?

Les tarifs dépendent beaucoup de l’expérience du spécialiste en communication écrite, mais surtout de l’image qu’il a de lui-même.

Un débutant doute souvent de ses compétences, il a donc tendance à baisser ses prix. Nous sommes tous passés par là.

Après quelques années d’expérience, le rédacteur ou le traducteur débutant a pu être confronté directement aux clients, à leurs réactions à la réception de ses devis, à leurs appréciations des commandes livrées, ce qui lui a permis d’établir des tarifs ajustés. Ajustés aux prix du marché, certes, mais aussi à ses compétences, à sa valeur, à l’image de lui-même qui évolue à force de voir ses clients enthousiasmés par son travail.

Rédiger et traduire au tarif que vous avez vous-même choisi

Au moment d’élaborer votre grille tarifaire, décidez vous-même de votre salaire.

Prenez le nombre d’heures que vous travaillez par semaine, en incluant le temps passé à rédiger ou traduire, à prospecter, à répondre aux emails des clients, à écrire des articles sur votre blog et à promouvoir l’image de votre société sur les réseaux sociaux (community management). Multipliez ce nombre par le salaire horaire net sous lequel vous avez décidé de ne pas descendre (ne vous dévalorisez pas). Déduisez vos charges professionnelles et vos cotisations.

tarifs-freelance-redacteurs-traducteurs Vous savez ainsi si un travail vaut le coup ou pas. Il m’arrive de refuser des propositions. Je préfère travailler sur mon blog ou prospecter de nouveaux clients que passer des heures à traduire un document pour gagner moins de 10 euros nets de l’heure ! Je vaux mieux que cela, et je le sais.


Faut-il afficher ses tarifs freelance ?

Certains professionnels les affichent sur leurs sites Internet, d’autres pas.

Personnellement, j’aime afficher mon tarif écrivain public et mon tarif rédaction en indiquant "à partir de…". De cette façon, le client a un aperçu de ce qu’il paiera en me contactant.

Justement, un nouveau client hier matin me disait qu’il hésitait à appeler ceux qui n’affichaient pas leurs tarifs, car il faisait l’analogie avec les restaurants où les prix ne sont pas affichés à l’extérieur, qui sont bien souvent très chers quand vous osez tout de même vous attabler et regarder la carte ! Pour lui, connaitre le coût de la rédaction de son communiqué de presse avant même de me parler au téléphone a accéléré sa prise de décision et a agi comme un filtrage à l’entrée. Cela me conforte donc dans mon choix de transparence de mes tarifs.

Concernant mon tarif traduction anglais français, je préfère envoyer des devis en fonction du document à traduire car le prix varie beaucoup d’un texte à l’autre selon la complexité et la technicité.

Et surtout, souvenez-vous : quel que soit son prix, un service est toujours trop cher si on n’en a pas besoin !*


Et si nous discutions de votre stratégie tarifaire en commentaire ? Cet article vous a-t-il parlé ?
Je vais augmenter mon tarif horaire de 5 % au 01/01/2015, prévoyez-vous une augmentation de vos tarifs ?

Contactez-moi pour vos travaux en rédaction et en traduction ! Les tarifs sont affichés :)

* Dixit Kevin Naiken, client au grand coeur.

Images prises ici et ici.



82 commentaire(s)

Vous aimez ? Aidez-moi et partagez cet article sur vos réseaux!
»

» » » » » » » »

Article suivant Article précédent